Lorsqu’il faut nettoyer quelque chose, il faut prendre en compte 4 facteurs présents dans ce qu’on appelle le Cercle de Sinner. Toutefois, lorsque l’un de ces éléments est moins présent, il faut créer l’équilibre avec les autres facteurs restants.

1er facteur : l’action chimique

Il s’agit ici de l’effet d’une solution détergente alcaline ou acide. Ce facteur prend en compte la dilution du produit pur. Il est donc important de ne pas faire de surdosage ou de sous-dosage en augmentant ou en diminuant le mélange eau + produit. Il est important de bien choisir son dosage pour avoir un bon résultat.

2e facteur : l’action mécanique

Dans cette partie, c’est l’utilisation de différents matériels de nettoyage comme une monobrosse ou une autolaveuse qui provoque des frottements ou de la pression qui sont pris en compte. Une personne utilisant un grattoir ou un frottoir peut également être considérée comme une action mécanique. Ce type d’action doit être pris en compte pour ne pas altérer les différents supports. Il faut donc utiliser un matériel qui nettoie efficacement toutes les surfaces sans pour autant les abîmer.

3e facteur : l’action température

Cette action se voit dans plusieurs éléments. On le retrouve par exemple dans la dilution du produit dans l’eau chaude qui favorise les actions détergentes. Ce fait se retrouve dans les lave-vaisselles et les lave-linges où on peut noter directement les effets de la température sur les divers éléments. Grâce à la température, le nettoyage peut-être facilité et le recours à l’action mécanique diminué.

4e facteur : l’action de temps

L’action de temps est surtout présente dans la durée de cycle de lavage des machines à laver ou des lave-vaisselles. On peut également noter sa présence dans différentes normes de nettoyage. L’action de temps est parfaitement indiquée dans les normes de désinfection.

ON VOUS RAPPELLE

RGPD

14 + 3 =